FAQ

Voici la liste des questions qui nous sont fréquemment posées ainsi que les réponses données par les techniciens d’Autotech Performance.

N’oubliez pas que vous pouvez poser vos questions en ligne en tout temps! Il nous fera plaisir d’y répondre.

À quelle fréquence dois-je faire les changements d’huile?

Pour les véhicules de tourisme et les camionnettes (à moteur à essence), la plupart des constructeurs automobiles recommande une vidange d’huile à chaque année ou à chaque 10,000 km (7,500 milles). Pour les moteurs à diesel et les moteurs à turbocompresseur, l’intervalle est généralement de 6 mois ou 5,000 km (3,000 milles).

En réalité, ces chiffres s’appliquent dans des conditions de conduite « idéale », qui sont loin des circonstances de conduite « normale » que la plupart des conducteurs pratiquent. En effet, les courtes excursions (moins de 10km, surtout en temps froid), la conduite en trafic discontinu (stop & go), la conduite sur routes poussiéreuses et graveleuses ainsi que la conduite à haute vitesse par temps chaud correspondent toutes à des conditions de « service sévère ». L’intervalle de vidange d’huile recommandé dans de telles circonstances est de 6 mois ou 5,000 km (3,000 milles).

Pour une protection maximale, la plupart des compagnies d’huile à moteur recommandent de changer l’huile à chaque 3 à 6 mois ou à chaque 5,000 km (3,000 milles), indépendamment de votre type de conduite.

Comment puis-je savoir si la batterie est encore bonne?

C’est l’état des plaques de l’élément de la batterie qui déterminent si celle-ci est en état de fonctionner adéquatement. La réaction entre l’acide sulfurique dans la batterie et le plomb dans les plaques produit le courant électrique. Lorsque la batterie se décharge, du sulfate se dépose sur les plaques et réduit la capacité de la batterie de produire le courant électrique. Inversement, lorsque l’alternateur recharge la batterie et force le courant à circuler dans la direction opposée, le sulfate est remis en solution.

Avec le temps, un certaine quantité de sulfate demeure sur les plaques et crée une barrière qui réduit la capacité de la batterie de produire et emmagasiner l’électricité. Ce processus est plus rapide lorsque la batterie est fréquemment déchargée ou demeure déchargée durant plusieurs jours. Il s’ensuit qu’une batterie dont les plaques sont « sulfatées » de façon importante doit être remplacée.

En moyenne, une batterie dure de 4 à 5 ans dans des conditions favorables; parfois, sous un climat très chaud, elle ne durera pas plus de 2 à 3 ans. Une batterie peut également devenir prématurément « sulfatée » si sa charge est systématiquement insuffisante – à cause de problèmes de charge ou de courtes excursions fréquentes – ou si son niveau d’eau est sous les plaques – à cause de température élevée ou surcharge – ce qui entraîne leur assèchement.