Système d'échappement

Le système d'échappement possède deux fonctions : atténuer le bruit causé par les gaz chauds qui s’échappent du moteur et neutraliser leur toxicité. C’est grâce à ce système que vous pouvez profiter d'un véhicule silencieux, efficace et « propre ».


Le système d'échappement réussit à faire tout cela alors qu'il est suspendu de façon précaire sous votre véhicule, exposé aux d’intempéries et à toutes sortes de conditions routières! Il est donc important de faire inspecter le système d'échappement au moins une fois par année. Nos techniciens d’Autotech Performance seront heureux d’effectuer cette vérification pour vous!

Silencieux - Réparation - Garage West Island - Autotech Performance

 

Composantes principales du système d'échappement

  • Collecteur d’échappement
  • Pot catalytique
  • Sonde d'oxygène
  • Silencieux
  • Chambres de réglage Helmholtz

 

Comment le système d’échappement fonctionne-t-il?

Le processus du système d'échappement commence à l'avant de votre véhicule, tout juste derrière le moteur. Le collecteur d'échappement est relié à la culasse et recueille les gaz d'échappement du moteur. Le collecteur d'échappement réduit le bruit de combustion et transfert la chaleur en aval - vers l'arrière du véhicule – afin de favoriser l'oxydation des hydrocarbures non brûlés et du monoxyde de carbone. Le processus de contrôle des émissions est donc amorcé dans le collecteur d'échappement.


Puis, les gaz d'échappement atteignent le pot catalytique situé plus en aval dans le système. Ce dispositif est conçu pour convertir les gaz d'échappement toxiques - le monoxyde de carbone, l’oxyde d'azote et les hydrocarbures - en dioxyde de carbone inoffensif et en vapeur d'eau au moyen d’une réaction chimique impliquant des catalyseurs en platine et en palladium. On doit toujours utiliser de l’essence sans plomb dans un véhicule équipé d'un pot catalytique afin d’empêcher le plomb d’enduire les catalyseurs et de les rendre inefficaces.


Le capteur d'oxygène détecte la teneur en oxygène dans le flux d'échappement; cette teneur est à son tour prise en compte par le bloc de commande électronique (ECU) qui ajuste constamment le rapport air-carburant pour le maintenir à un niveau optimal. Comme les valeurs de plusieurs variables – régime du moteur, température du moteur, température de l'air, la température du liquide de refroidissement, etc – changent sans arrêt, le capteur d'oxygène est une composante essentielle qui permet d'optimiser l'efficacité et la performance de votre véhicule.


Le bruit du moteur résulte de la combinaison d’un ensemble de fréquences de combustion avec une large gamme de bruits causés par la résonance de diverses composantes. Le silencieux étouffe les bruits d'échappement en les canalisant à travers des compartiments appelés chambres de résonance Helmholtz. Ces chambres de résonance sont spécifiquement réglées pour provoquer une séquence d’interférences destructives, ce qui signifie que les différentes ondes sonores s'annulent les unes les autres.


Ayant parcouru tout le système, les gaz qui sortent du tuyau d’échappement à l’arrière du véhicule ont une température, une pression, une toxicité et un niveau de décibels considérablement réduits.

 

Signes d’ennuis potentiels liés au système d’échappement de votre véhicule

  • Le moteur ne tourne pas rondement
  • Faible rendement de l’essence
  • Bruit d’échappement élevé - éléments du système rouillés et percés
  • Faible puissance du moteur
  • Odeur d’oeufs pourris
  • Relâchement de composantes du système d'échappement